• +695 747 894

Marc Chinal de Votez A.M en interview pour causetoujours.fr

La Cité Naturelle : un monde à notre portée !

L'initiative « Civilisation sans argent, la Construction » a émergé suite à la rencontre du collectif Civilisation sans argent, à Lyon, le 26 janvier 2013. L'idée de construire un exemple de société a-monétaire nous est apparue un bon moyen pour tenter d'amorcer un changement de civilisation.

Le système d'échange, perpétué entre autre par la monnaie, ne peut pas nous assurer un mode de vie équitable et respectueux du cycle naturel, que nous devons arrêter de nier si nous voulons vivre.
Aujourd'hui, nous sommes devant une production exacerbée de biens et de services n'ayant pour seul but que la multiplication de l'argent et entraînant par là même un appauvrissement croissant de la majorité des habitants de la terre.

Un site dédié est ne contruction, mais en attendant vous pouvez télécharger notre brochure en vous rendant à http://www.lacitenaturelle.fr

Nous vous invitons à mettre en commun nos savoirs, pour monter un dossier technique et social présentant une structure reproductible, intégrée à la nature et productrice de richesses locales.

Vous pouvez déjà télécharger le dossier de présentation sur le futur site de la cité : www.lacitenaturelle.fr

Aujourd'hui, nous sommes à la recherche d'un terrain. Pour mettre en place une structure adaptée au terrain que nous allons trouver, nous vous proposons de nous organiser ensemble pour présenter un dossier concret et réalisable, nous permettant de construire notre cité en toute légalité.

Il s'agit de passer à l'action et d'expérimenter, en le créant, un nouveau modèle de société.

Nous vous proposons, après inscription à un profil, de participer au travail collectif sur l'organisation et la configuration de la cité (énergétique, économique, juridique, alimentaire, intellectuelle, immobilière, politique, vestimentaire, déplacements…).
Chaque membre du collectif peut y exposer ses propositions, qui seront travaillées en ligne par le collectif. Celles-ci seront structurées par le collectif en propositions d'organisation de structure sociale basé sur un système de partage.

Depuis des millénaires et encore aujourd'hui, des humains ont des idées et créent des outils pour un monde plus sain, plus juste. Nous avons tous les savoirs philosophiques, psychologiques, médicaux, technologiques, agricoles, biologiques, etc., qui vont dans le sens de la prospérité, de la vie. Des millions d'initiatives ont vu et voient le jour pour un monde juste et prospère.

Nous pensons que l'utilisation de nos savoirs dans un système d'échange, nous empêche de vivre notre bien-être. La monnaie permet de perpétuer un système de vie et de pensée, basé sur la hiérarchisation du vivant et de l'inerte. Penser la vie en système d'échange instaure et perpétue la propriété privée, la classification sociale, la supériorité de certains sur d'autres, la précarité.

Il s'agit d'utiliser nos savoirs pour créer l'abondance, car seule l'abondance permet le partage et l'égalité du vivant.
L'expérience se veut évolutive. Il est important, afin de nous protéger de toute tentative d'appropriation ou de hiérarchisation, que tout ce que nous construisons soit ajustable et modulable au fil de l'expérience.

Nous vous souhaitons la bienvenue dans cette nouvelle aventure...

EMANCIPA NANTES organise des CONFERENCES/DEBATS : POUR UNE CIVILISATION SANS ARGENT 

Si certains veulent aménager l’argent, le réformer, l’encadrer (revenu de base, monnaies locales, salaires à vie etc…) pour limiter sa toxicité, d’autres développent l’idée de le supprimer.

Et si cette abolition n’était pas une Utopie ? Et si cette abolition pouvait être un moteur de notre émancipation ?

Emancipa Nantes ouvre le débat avec 3 conférenciers convaincus : M. Chinal, J-Ph Huber, S. Bernard qui exposeront leurs réflexions mais aussi leurs propositions pour « décoloniser nos imaginaires », construire un « modèle de société sans argent ni dirigeants », réfléchir à «une réforme sociale, politique, économique, éducative et écologique pouvant nous mener vers un amonétarisme ».

Lire la suite

Pour découvrir les idées géniales d’un monde sans argent

En supprimant l’argent (les monnaies), nous supprimons la faim dans le monde, la pauvreté, la prostitution, le trafique d’organes, 99% de la délinquance, fini le braconnage, adieu la dette, on sauve la planète de la pollution, etc… et nous devenons TOUS aussi riches les uns que les autres.
Vous n’y croyez pas ? C’est juste que vous n’y avez pas encore bien réfléchi peut-être ? Je vous propose d’étudier tranquillement ces projets:

Lire la suite

Le seul avenir serein pour l’espèce humaine ?

Les marchands de bonheur sont nombreux (politiques, économiques), mais la marchandisation du monde nous mène tous dans le mur. Et cette marchandisation est le résultat d'une invention : la monnaie.

il est temps de tourner la page.

Nous sommes de plus en plus nombreux à avoir compris que prôner « la croissance économique » était une infamie intellectuelle :

- comment croire qu’une croissance infinie et exponentielle est viable dans un monde clos comme la planète ? (même une « croissance des services » consommes énergie et consommables).
- la croissance ne résout absolument pas le problème du chômage car elle peut être portée par l’automatisation (Preuve : la croissance depuis les années 70 n’a cessé d’exister pendant que le chômage n’a cessé d’augmenter).

De l’extrême droite à l’extrême gauche en passant par le centre, ils sont tous « croissantistes ».
Il est temps de tourner la page.

Mais comment tourner la page dans un monde géré par la monnaie ?

Plus les produits que nous achetons durent longtemps, plus on crée du chômage.
Plus on fait de la qualité, plus on doit avoir des salaires élevés. Mais plus les salaires sont élevés, plus l’automatisation les remplace. Qui peut payer dans une société optimisée ?
Pour donner à l’un, il faut prendre à l’autre. Comment faire lorsque les deux méritent d’avoir ?

Vouloir lutter contre la misère (le manque) en maintenant un système basé sur le manque (la rareté obligatoire de la monnaie), c’est marcher sur la tête !

Mais chuuuut ! Il est préférable de continuer à crier sans argumenter :
« la monnaie n’est qu’un simple moyen, un simple outil, c’est l’humain qu’il faut changer ! »

lire la suite

© Libre De Tous Droits

Please publish modules in offcanvas position.